campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
Ford teste une solution permettant
aux véhicules autonomes de communiquer
avec les piétons
Ford - Véhicules autonomesLes signes de la main, de la tête et du pouce permettent aux conducteurs, aux piétons et aux cyclistes de faire comprendre leurs intentions.
Mais comment les véhicules autonomes, sans conducteur, pourront-ils communiquer avec leur environnement?


SIGNAUX VISUELS. Ford teste une approche basée sur l’utilisation de signaux visuels indiquant l’action et l’intention du véhicule.
Ces essais s’inscrivent dans les efforts de recherche de la société pour le développement d’une interface de communication visant l’intégration parfaite des véhicules autonomes avec les autres usagers de la route.

SIÈGE DE VOITURE HUMAIN. Pour établir un cadre d’étude aussi réaliste et naturel que possible, la société a créé le ’siège de voiture humain’, installé à l’intérieur d’un fourgon Transit Connect.
Ce véhicule a été modifié pour donner l’impression d’un véhicule autonome, dirigé par un conducteur caché dans le siège.
Cette solution permet ainsi aux observateurs d’évaluer les réponses à une barre lumineuse montée sur le toit, qui clignote en blanc, en violet et en turquoise pour indiquer si le fourgon est en marche, s’il est sur le point d’avancer ou de laisser passer un autre usager.

VÉRITABLE VÉHICULE AUTONOME? La plupart des personnes ayant croisé le chemin du fourgon Transit Connect modifié, dans le cadre des essais menés avec l’université de technologie de Chemnitz, ont pensé qu’il s’agissait d’un véritable véhicule autonome.

Pour la vidéo, cliquer ici
Victorya  ▲

Ford - Véhicules autonomes
Ford - Véhicules autonomes
Ford - Véhicules autonomes
Ford - Véhicules autonomes