COCA-COLA AIME LES ACTIONS DE SPONSORING:
JEUX OLYMPIQUES, DIABLES ROUGES, ET…

Il n’y a pas que le sport qui intéresse Coca-Cola au niveau du sponsoring: on a pu voir ces derniers mois #BeApp et Coca-Cola dans le monde de la musique. Oui, une belle plateforme de streaming musical qui met en action plus de 100 artistes du monde entier. Et pas n’importe lesquels: Katy Perry, Anitta, Bebe Rexha, DJ Khaled, Steve Aoki ou encore Cast of Hamilton…

COCA-COLA VISE LARGE. Ils apportent leur appui à des organisations telles que les Jeux olympiques, l’Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (l’URBSFA), les clubs de foot ou de cyclisme sur route, sans oublier Olympic Moves ou les Special Olympics. Le sport a dès lors un rôle majeur à jouer dans la politique de sponsoring de Coca-Cola qui soutient les organismes qui prônent l’activité physique au cœur des communautés dans lesquelles ils exercent leurs activités. 

LEUR CREDO? LE SPORT, L’EXERCICE ET LA MUSIQUE sont des éléments rassembleurs et des sources de bonheur. Pour Coca-Cola, c’est l’accord parfait. Au travers des initiatives soutenues, ils souhaitent faire positivement la différence. Et pour mener cette mission à bien, ils examinent les demandes de parrainage à l’aune d’un ensemble de critères.

CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR SE FAIRE PARRAINER. Chaque semaine, Coca-Cola reçoit des centaines de demandes de parrainage. Ils les examinent sur la base d’une liste de critères que voici: 

– Le parrainage doit être au diapason des valeurs fondamentales de la marque.

– La demande doit être conforme à leur programme CRS (Common Reporting Standard) ou contribuer au développement durable.

– L’association de leur sponsoring à une démarche créative ou la présence ou la vente de nos produits sont des atouts.

– Coca-Cola aime soutenir les projets à long terme.

Mais les demandes suivantes n’ont hélas aucune chance d’obtenir un sponsoring de Coca-Cola: Particuliers, Associations et/ou équipes ou projets à l’étranger, Événements destinés aux enfants de moins de 12 ans…

UNE PRÉFÉRENCE POUR LE PARRAINAGE À LONG TERME. Soutenir le sport: c’est l’un des principaux piliers de la politique de Coca-Cola en matière de parrainage. Qui dit sport, dit souvent parrainage de longue haleine. Si la musique ou autres domaines peuvent être concernés, l’essentiel du budget Sport va au football. En Belgique, à l’aide d’un partenariat avec l’URBSFA, la moitié du budget est affecté à la formation des jeunes. Parallèlement à l’URBSFA et aux Diables Rouges, Coca-Cola parraine aussi douze des seize clubs de Division 1A. La majorité de ces douze contrats sont à long terme mais, exceptions à la règle, les événements ponctuels dont l’organisateur est différent d’une année à l’autre, comme les Championnats de Belgique de cyclisme sur route. 

PAS SEULEMENT POUR LES GRANDS. Clubs de football professionnels, grands festivals de musique, boîtes de nuit ou Mémorial Van Damme: Coca-Cola ne sponsoriserait-elle que les grand-messes qui drainent le public en nombre? Non, chaque année, l’équipe responsable du sponsoring passe en revue les nouveaux événements intéressants. Entamé généralement pour une saison, le partenariat peut évoluer vers une collaboration de plus longue haleine.

EN MATIÈRE DE SPONSORING, LA PRÉSENCE DES PRODUITS est toujours au cœur du partenariat. Les événements organisés sur un site déjà sponsorisé par d’autres acteurs du secteur des boissons non alcoolisées ne seront donc pas pris en compte. Dans la plupart des contrats, il y a, en marge des produits, une certaine forme de visibilité. Dans le sponsoring footballistique, la marque s’affiche sur les billets, mais aussi sur le banc de touche ou les panneaux LED.   ♣

 
What do you want to do ?
New mail

Victorya

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?
New mail