COMMENT DEVENIR ACCESSOIRISTE

Elément clé d’une production artistique (plateau télé, cinéma, théâtre…), l’accessoiriste prépare l’ensemble des accessoires nécessaires au décor d’un spectacle ou d’un tournage.
Comment devenir Accessoiriste? Retrouvez ici les missions, la formation nécessaire, la rémunération de cette profession.

DIFFÉRENTES MISSIONS. L’accessoiriste est chargé de remplir différentes missions. De la recherche d’accessoires, à leur location, leur réparation et même parfois leur fabrication, les responsabilités de l’accessoiriste de plateau sont nombreuses et déterminantes pour la mise en scène.

CRÉDIBILITÉ DE LA SCÈNE. Son rôle premier est de participer à la crédibilité du jeu de scène à travers diverses tâches: déterminer et répertorier l’ensemble des accessoires après lecture du scénario, savoir produire des effets spéciaux, rechercher et adapter les accessoires, fabriquer certains objets spécifiques (plâtre, soudure, menuiserie…), assurer la maintenance des accessoires, encadrer le positionnement des accessoires dans le décor pour chaque scène, participer au montage et démontage des décors et sécuriser le transport des différents accessoires, veiller au respect des normes et des règles de sécurité.

L’ACCESSOIRISTE PEUT SE FAIRE AIDER. Heureusement, parce que lorsqu’on voit toutes les tâches qui lui incombent (pas toutes en même temps quand même!), ça fait beaucoup! L’accessoiriste peut avoir des adjoints, des collaborateurs et bien sûr, faire appel à des sous-traitants.

LES QUALITÉS REQUISES. Dans toutes les situations, l’accessoiriste doit répondre aux exigences de l’équipe artistique. Disponible et polyvalent, ses forces sont sa grande réactivité et sa souplesse dans le travail.
Capable d’identifier et de dénicher l’objet idéal, il possède une sensibilité artistique particulière et se montre très créatif dans la confection des accessoires.
Les qualités humaines sont également essentielles pour un accessoiriste. Ce métier nécessite par moment d’avoir des notions de bricolages et une certaine adresse dans le travail manuel en général.
Astucieux et multitâche, l’accessoiriste est surtout résistant pour faire face à des horaires souvent difficiles et à des défis physiques.

UNE BELLE CARRIÈRE. Dans le monde artistique, l’unique façon d’entrer est de se constituer un carnet d’adresses solide et de multiplier les stages sur le terrain.
Encore aujourd’hui, il est vrai qu’aux yeux de l’employeur, l’expérience peut primer sur les éventuels diplômes.
La sélection est rude et plutôt inégale. Une fois le poste obtenu et avec de l’expérience, un accessoiriste peut élargir ses compétences et envisager une évolution vers le métier de décorateur, assumer des responsabilités de recrutement ou d’organisation d’équipe.

LA FORMATION NÉCESSAIRE. Les accessoiristes sont souvent des techniciens qui ont appris le métier sur le terrain, les voies pour y accéder sont donc nombreuses.
Les plus rapides seront les diplômes de scénographie costumes, concepteur-créateur en arts décoratifs, scénographie-décor ou encore architecte d’intérieur qui constitueront certainement un bon bagage.  ♣

Kelly