LA NOUVELLE CORSA-E POUR
UNE GRANDE AUTONOMIE ET UN PETIT BUDGET

D’accord, on ne peut pas affirmer que 31.000 euros soit un budget léger. Mais elle est l’une des moins onéreuses de son segment dans le monde des véhicules 100% électriques. Rappelons quand même qu’à partir du jour on l’on a une électrique dans son garage, on ne s’arrêtera plus jamais à la pompe. Ça fait une fameuse différence!

 

IL EST AGRÉABLE DE FAIRE UN PLEIN. En général, on a plutôt envie de râler chaque fois qu’il y a lieu de sortir sa carte pour régler le plein. Dans le cas de la Corsa, on parle de « plein d’énergie » et non de plein d’essence ou de Diesel. Un simple branchement d’une nuit sur une prise domestique coûte nettement moins qu’un arrêt à la pompe. Et, avec une une box de recharge rapide chez soi, il est possible de recharger complètement la batterie en cinq heures ou de récupérer 80% de la capacité en seulement 30 minutes.

 

 

FINI L’ANGOISSE DE LA PANNE SÈCHE. Quand on sait qu’en moyenne, le citoyen lambda parcourt moins de 80 kilomètres par jour, avec 330 kilomètres d’autonomie, on est à l’aise. Oui mais voilà, il peut y avoir des jours où l’on fait nettement plus… et puis, il y a les week-ends et vacances! Même dans ce cas, pas de panique: sur les principales routes d’Europe, on trouve de plus en plus de stations de recharge électrique et donc, s’il faut s’arrêter une demi-heure tous les ± 300 kilomètres, ce ne sera pas la fin du monde. D’autant plus que ces stations sont parfaitement répertoriées et qu’il y a des programmes permettant de les rejoindre le plus aisément possible.

Comme il existe diverses possibilités de recharger les batteries, Opel propose en option son chargeur universel qui regroupe plusieurs adaptateurs de câbles dans un seul appareil, destiné aux prises domestiques, aux Wallbox ainsi que les bornes de recharge publiques.

Opel est à la pointe de la convivialité électrique: avec sa solution « Free2move », il est possible de localiser aisément les bornes disponibles sur son trajet et aussi de payer les consommations.

 

LES BATTERIES SONT NOS AMIES. Pour offrir une capacité de 50 kWh (elles pèsent quand même 345 kilos) ces batteries. Mais, comme elles sont particulièrement bien placées sous le plancher, elles contribuent au très bon équilibre de la voiture… et n’empiètent pas trop sur le volume du coffre. Celui-ci présente un volume de 267 litres et, bien sûr, avec les dossiers arrière rabattus, on arrive à 1.118 litres. Donc, les batteries, on ne s’en soucie pas: ce sont nos très discrètes amies.

 

COMMENT RECONNAÎTRE UNE VOITURE ÉLECTRIQUE? Certaines marques affichent clairement l’identité de leur(s) modèle(s) électrique(s) par des logos, des couleurs ou des signalisations lumineuses. La Corsa-e est plus discrète. Pour la distinguer de sa sœur thermique, on voit immédiatement que l’électrique ne possède pas de pot d’échappement. Logique, non? En dehors de ça, on peut trouver un discret petit logo « e » sur le montant des portes et sur le hayon. Les connaisseurs remarqueront également qu’Opel a prévu de belles jantes spéciales pour son nouveau modèle électrique.

 

TROIS MODES DE CONDUITE. Selon son humeur du jour ou son tempérament, la conducteur dispose de trois modes de conduite. Tous trois, bien sûr, aussi silencieux les uns que les autres. Le mode ‘Sport’ permet de tirer tout le profit des 136 chevaux pour obtenir de très belles performances: le zéro/cent est couvert en seulement 8,1 secondes. Une vraie sportive! Le mode ‘Normal’ dit bien ce qu’il veut dire, c’est le mode intermédiaire et le mode ‘Eco’ permet de prolonger la durée de vie de la batterie. C’est en toute logique que la Corsa-e limite sa vitesse de pointe à 150 km/h. Mais est-ce un handicap? Certainement pas! Si je ne me trompe, il n’y a qu’en Allemagne où il subsiste quelques tronçons d’autoroute où la vitesse est illimitée. Fort bien mais partout ailleurs en Europe, mieux vaut ne pas dépasser les 110, 120 ou 130 km/h. Alors, une Corsa-e qui pointe à 150 km/h… et qui y arrive très rapidement, ça devrait suffire, non?

 

 AGRÉMENT DE CONDUITE. Nous l’avons dit plus haut, le placement des batteries sous le plancher a permis d’abaisser le centre de gravité du véhicule. Mais le bon comportement et l’adhérence à la route sont encore améliorés par un centre de gravité abaissé de 10 millimètres. Et, pour parfaire le tout, Opel annonce une rigidité de torsion accrue de 30% et des suspensions raffermies. La Corsa-e est une auto toute autre que ses sœurs thermiques. 

 
What do you want to do ?
New mail

John Ess