KAMIQ, UN NOUVEAU NOM TYPIQUEMENT SKODA

Après le ’’aq’’ de Kodiaq, le ’’oq’’ de Karoq, voici le ’’iq’’ de Kamiq. Il reste donc encore deux voyelles pour les noms des prochains SUV Škoda!
Ces noms sont très originaux et, en tout cas, parfaitement identifiables à la marque.
En fait, il s’agit d’une famille qui ne cesse de se développer. Après le Kodiaq qui fait 4,70 mètres de long et le Karoq de 4,38, nous découvrons le Kamiq, un poil plus petit avec ’seulement’ 4,24 mètres de long.
Voici donc enfin le SUV urbain de Škoda!

GRAND DANS SA CATÉGORIE. Les SUV sont de plus en plus critiqués pour de bonnes (?) et surtout de mauvaises raisons… et pourtant, tous les constructeurs nous en proposent chaque jour davantage.
Pour ne citer que les plus proches de Škoda, allons faire un petit tour chez le très prolifique Volkswagen.
Celui-ci propose un joli T-Roc légèrement plus petit que le Kamiq et un T-Cross qui, lui, affiche 13 centimètres de moins en longueur.
Chez Renault, le Captur, malgré son augmentation de 11 centimètres, restera cependant aussi légèrement plus petit que le Kamiq.

PLATE-FORME SCALA. Pourquoi chercher ailleurs, lorsqu’on a sous la main une excellente base de travail!
Škoda a repris la plate-forme de sa Scala (la ’MQB AO’ pour les spécialistes) pour bâtir son Kamiq… mais ne s?est pas arrêté en si bon chemin: les connaisseurs remarqueront qu’il y a également un air de famille lorsqu’on compare le Kamiq et la Scala de dos.

TABLEAU DE BORD ÉLÉGANT! On a beau dire, lorsqu’une auto est formidable à l’extérieur mais médiocre à l’intérieur, la déception est au rendez-vous!
Le Kamiq offre, dès son premier niveau, une planche de bord très complète, agréable à regarder et, surtout, à manipuler.
On sent que l’on a affaire à du sérieux et, en fonction des versions, la dotation est très complète.
L’infodivertissement avec écran 9,2 pouces, la connection Apple CarPlay sans fil, la recharge par induction du smartphone sont au programme… mais aussi la Lane et Front Assist, le régulateur adaptatif ACC, la détection des angles morts.

LA CONVIVIABILITÉ AVANT TOUT. Si la communication de Škoda parle régulièrement de ’Simply Clever’, ce n’est pas sans raison.
Pratique, la petite poubelle amovible placée dans les bacs de portes… pour éviter les crasses à bord. Ingénieux, le rangement du parapluie placé dans la portière du conducteur.
Le coffre, lui, offre un bon volume de 400 litres… ce qui est fort bien même si ce n’est pas le plus généreux de sa catégorie.
Bien sûr, ce volume augmente fameusement avec les dossiers des sièges arrière rabattus: on arrive alors à 1.395 litres.

DE 90 À 150 CHEVAUX. Il existe en électrique, ce nouveau Kamiq: la 1.0 TGI Ambition. Les plus classiques seront les 1.0 et 1.5 en essence, de 95 à 150 chevaux ou la 1.6 Diesel de 115 chevaux.
Pour Campus, nous avons pris le volant du performant 1.5 TSI essence avec boîte DSG à sept rapports et 150 chevaux sous le capot.
Suspension, châssis et caisse se comportent parfaitement en toute circonstances et les virages peuvent être pris en toute confiance.
Si le Kamiq est un ’petit’ SUV, son moteur lui permet cependant des pointes de 212 km/h et un zéro/cent en seulement 8,4 secondes.
On annonce des émissions de Co2 de 111g/km.
En conduite mixte, il est possible de descendre sous les six litres aux 100 km et les grands voyageurs ne consommeront que 4,5 litres sur route  ✦

 
What do you want to do ?
New mail

John Ess

 
What do you want to do ?
New mail