QUELQUES JOURS DE DÉPAYSEMENT
ET DE FOLIE À HAMBOURG

Kelly

Non, il n’y a pas que les destinations plage où l’on peut s’amuser et se détendre. Surtout en cette période où le soleil devient légèrement moins chaleureux. Que diriez-vous d’une escapade de quelques jours dans l’une des villes les plus emblématiques d’Allemagne? Hambourg vaut le déplacement et après six cents kilomètres de bonnes routes, on y est!

AU DÉPART DE BUXELLES, QUELQUES HEURES SUFFISENT. Si vous partez à quatre en voiture, chacun n’aura à prendre le volant que durant une heure et demi pour arriver dans une ville qui dépayse vraiment et où il est possible de bien s’amuser. Quand on parle de Hambourg, on pense immédiatement à la Reeperbahn et ses nombreux bars de strip-tease, maisons closes et sex-shops… non-stop, sur quasi un kilomètre de long. Chaud devant!
Mais on ne fait quand même pas tout ce voyage uniquement pour défiler devant ces vitrines dans ce secteur qui, pour information, est interdit aux femmes (sauf celles qui y travaillent) et aux mineurs.
Non loin de là, sur la place Spielbuden, on peut découvrir de nombreux théâtres comme la Maison des Opérettes, le théâtre Sankt-Pauli, le théâtre Schmidt und Schmidts ainsi que le musée de personnages en cire, le Panoptikum.

ET POURQUOI PAS UNE VIRÉE DANS LES CLUBS? Attention: la nouvelle pandémie touche nos régions, l’Europe, le Monde et il n’est pas certain qu’au moment où vous lirez les lignes tout sera revenu dans l’ordre. Enfin, si ce n’est pas pour demain, ce sera pour juste un peu plus tard!
Il y a des dizaines, si pas des centaines de clubs à Hambourg. Tous plus originaux ou spéciaux les uns que les autres et, partout, on n’y trouve que des gens qui s’amusent. Parfois un peu fous, mais ils savent mettre de l’ambiance sur tous les styles de musique!
Je ne vais pas citer ici tous les clubs, bars, discothèques et lounges de la ville mais on pourrait commencer par le Große Freiheit’ qui est vraiment populaire depuis plus de quarante ans. Le ‘Docks’ mérite aussi le détour. Ce club, lui, a déjà aussi une vingtaine d’années et ne désemplit pas (il a une capacité de plus de 1.500 personnes!). Les meilleurs groupes mondiaux passent sur la scène des Docks mais les vendredis et samedis soirs ils fonctionnent exclusivement en discothèque avec musique spécial students: House, Techno, Pop, R&B… la piste est énorme! Le club underground qui marche à fond à Hambourg, c’est le ‘Fundbureau’. Plafond voûté, graffitis, couloirs étroits et une musique principalement électronique avec venue de DJ connus et concerts en live. Les longues nuits de folie (jusqu’à l’aube), c’est au ‘Halo Club’ que ça se passe. Des prix d’entrée et de consommations vraiment pas chers et une musique vraiment pas triste. Bon, j’arrête… mais vous n’aurez aucune difficulté à trouver exactement le ou les clubs dont vous raffolez à Hambourg.

MAINTENANT, ON SE CALME ET ON VISITE: HAMBOURG A DES ARGUMENTS! Après un réveil en douceur et deux ou trois petits cafés bien forts, vous serez de nouveau prêts à affronter les éléments. Et si on commençait par un peu de shopping? Dans le centre, on trouve l’innenstadt dont les deux artères principales -la Mönckebergstraße et la Spitalerstraße- offrent un choix exceptionnel de boutiques non seulement en vêtements et chaussures, mais aussi en cadeaux, décoration, multimedia… et puis, on arrive dans l’Alsterpassage qui réunit tous les magasins de luxe.
Les amateurs apprécieront l’immense parc botanique. L’endroit est romantique, avec son jardin japonais, sa pépinière des roses et diverses fontaines à jets d’eau. Hambourg n’est pas Venise mais dans le quartier du Speicherstadt vous pourrez naviguer sur les canaux et en profiter pour visiter des musées (dont le musée des épices) ou encore le plus gand complexe d’entrepôts du monde, un véritable musée à ciel ouvert!
Ne quittez pas Hambourg sans un passage dans le quartier Sankt Georg. A l’époque, ce quartier comprenait l’hôpital pour lépreux et était réellement insalubre. Mais rassurez-vous: depuis une petite trentaine d’années, tout a été parfaitement réhabilité et regroupe de nombreux lieux bien agréables dont un centre multiculturel qui est le rendez-vous des artistes de la mode, des peintres, des acteurs et musiciens.

UN BON BISTROT POUR BOIRE UNE BONNE ASTRA… OU PLUSIEURS! (*) Quel est le pays où la bière est la plus appréciée… l’Allemagne… la Belgique? Je n’en sais absolument rien, mais dans ces deux pays, la bière coule à flots et, à Hambourg, l’Astra ‘Urtyp’ est culte. Dans toutes les boîtes et clubs de la ville, c’est l’Astra que tu rencontreras beaucoup plus souvent que les cocktails, whiskies ou autres Sprits. C’est le bar ‘Jolly Roger’ qui met le mieux à l’honneur cet agréable breuvage. Il ouvre tous les jours à 18 heures, juste à temps pour te défatiguer un peu après tes visites de l’après-midi. Une Astra, c’est apaisant, mais soyons quand même un peu chauvins: cette Astra a bon goût, légèrement amère et pas trop forte (4,9°)… mais je ne suis pas certain qu’elle soit meilleure que notre Jup’ nationale! Et soyons logiques: quand tu vas en Toscane, tu bois du Chianti et en Espagne, du Cava… à Hambourg, ce sera de l’Astra. En toute logique! (*) à consommer avec modération)!

IL Y A DE NOMBREUX HÔTELS PAS TROP CHERS À HAMBOURG. Il y a pas mal d’hôtels cinq étoiles dans la ville mais, si tu ne veux pas te ruiner, voici quelques hôtels sympas et accueillants à moins de cent euros la nuit. NH Hamburg Mitte, à 2,7 km du Pot de Hambourg – Intercityhotel Hamnurg Barmbel, à 5,3 km du Centre – Apartment-Hotel Hamnurg-Mitte, à 3,1 km de laGare Centrale – Crowne Plaza Hamburg, à 1,4 km de la Gare Centrale – Ibis Budget Hamburg City, à 0,6 km de la Gare Centrale – Holiday Inn Hamburg Hafencity, à 1,4 km du Centre – Hotel Novotel Suites Hamburg City, à 1 km de la Gare Centrale…  ✦