SPIROU REND HOMMAGE À CAUVIN

@ Charly

Il était né le 26 septembre 1938 à Antoing. Il nous a quittés le 19 août dernier. Il était l’un des scénaristes des  plus prolifiques de la bande dessinée franco-belge. Ses phrases préférées le cernaient à merveille: ‘Le divan, c’est mon outil de travail. Vous en trouverez un, ou quelque chose qui lui ressemble, pratiquement dans toutes les pièces de ma maison. Je ne peux réfléchir correctement que couché, et les yeux fermés.” Si j’ajoute qu’il était notamment le scénariste des ‘Tuniques bleues’, de ‘Pierre Tombal’, des ‘Femmes en blanc’ et bien d’autres, vous aurez compris que c’est de Raoul Cauvin que l’on parle ici.

AFIN DE RENDRE UN VIBRANT HOMMAGE à celui qui fut l’un des piliers de son journal, Spirou, sort un numéro spécial Raoul Cauvin. Sa particularité: être proposé sous quatre couvertures différentes. Des covers dessinées par quatre dessinateurs les plus emblématiques de Cauvin. À savoir: Philippe Bercovici, Marc Hardy, Willy Lambil et Tony Laudec.

COMME LE RAPPELLE LE COMMUNIQUÉ DE DUPUIS, dire que Cauvin était monument du journal Spirou est un euphémisme. Entré en 1960 comme lettreur dans la grande maison de Marcinelle, puis comme caméraman au département ‘Dessin animé’, Cauvin, sous l’impulsion de Charles Dupuis, va s’attaquer à l’élaboration de scénarios pour différents auteurs maison. Sa voie est désormais tracée à jamais.

C’EST AINSI QU’À SES DÉBUTS, IL TRAVAILLA avec une jeune dessinatrice parisienne, une certaine Claire Bretécher. Toutefois, ce sera en 1968 qu’il va littéralement décoller avec ‘Les Tuniques bleues’ et Louis Salvérius au crayon. En 1972, à la mort de Salvérius, ce sera Willy Lambil qui reprendra le dessin de cette série qui deviendra l’un des best-sellers absolus de Dupuis. Reste qu’au-delà des ‘Tuniques’, ils seront nombreux les dessinateurs à venir frapper à la porte de Monsieur Cauvin.

CE 22 SEPTEMBRE, DANS LE N° 4354 DE SPIROU, la rédaction et les auteurs ont donc décidé de lui rendre un dernier hommage. Outre quatre covers totalement différentes, le lecteur découvrira un cahier spécial, des planches inédites et de nombreux témoignages dédiés à celui qui, pendant plus de 55 ans, nous fit rire aux larmes dans les pages de Spirou. Adieu l’artiste, tu vas vachement nous manquer !  🔶

enveloppe-newsletter
Pour avoir toujours une longueur d’avance, demandez la Newsletter de Campus avec toutes les pépites de l’actualité, dans tous les domaines trendy. Abonnez-vous!

L’inscription à notre Newsletter est gratuite et ne vous engage à rien. Campus.be n’est pas un site commercial et aucun produit ne vous sera proposé à la vente. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.