PLUS DE SÉCURITÉ AVEC DES ALGORYTHMES QUI SUIVENT LE REGARD DU CONDUCTEUR

@ Nicolas

Le suivi oculaire est une technologie qui permet à un ordinateur de savoir où regarde une personne. Il recourt à des lunettes dotées de capteurs infrarouges dans les verres et d’une caméra au centre de la monture. Les capteurs détectent la position exacte de l’iris à chaque instant et tout ce qui est vu par l’utilisateur est enregistré. Pour cela, le constructeur SEAT utilise des lunettes de suivi oculaire faisant appel à des capteurs infrarouges, des caméras et des algorithmes spécifiques.

CETTE TECHNOLOGIE PERMET D’OBTENIR DES ÉTUDES extrêmement précises sur l’interaction humaine avec toute une série d’appareils. Elle servira par exemple à analyser la convivialité des applications de mobilité.

L’équipe travaille sur un essai pilote afin d’introduire les lunettes de suivi oculaire dans la phase de test des nouveaux modèles. Elle choisit des utilisateurs présentant différents profils auxquels elle demandera de s’installer au volant de la SEAT Leon après avoir chaussé les lunettes. ”Nous leur demanderons par exemple de monter la température ou de changer d’émetteur radio. Nous analyserons alors vers quelle partie de l’écran ils ont regardé en premier, combien de temps cela leur a pris et combien de fois ils regardent la route tout en interagissant avec le système”, détaille Rubén Martinez. Avant, ces tests étaient réalisés en posant des questions aux personnes, mais ”le cerveau induit souvent en erreur et l’endroit où vous pensez regarder n’est pas celui que vous regardez en réalité”, ajoute-t-il. Aujourd’hui, l’équipe dispose de données fiables.

COMMENT INTERPRÉTER LES DONNÉES? Dans les locaux du département Smart Quality de SEAT, l’algorithme complexe permet de dessiner les schémas comportementaux du regard de chaque conducteur sur la base de différents indicateurs. Parmi ceux-ci figure l’indicateur de zone de chaleur, qui montre l’intensité à chaque endroit où l’attention est focalisée. Le point rouge, qui indique le plus grand nombre d’impacts, devrait toujours être sur la route. C’est la garantie que les utilisateurs continuent à prêter attention à la route, même lorsqu’ils interagissent avec l’écran.

TOUS CES SCHÉMAS D’ERGONOMIE SERONT CRUCIAUX dans le développement des consoles centrales des véhicules de demain, ainsi que pour déterminer l’emplacement, les dimensions et l’affichage des informations qui sont les plus confortables pour les utilisateurs. Cette technologie aidera SEAT à humaniser les interfaces, améliorant par la même occasion l’expérience utilisateur. Il est certain que cela permettra aussi d’améliorer davantage encore la qualité de la console d’infodivertissement.