THE LAST DUEL, BASÉ SUR DES ÉVÉNEMENTS RÉELS DATANT DE DÉCEMBRE 1386

@ JJ Leloup

Le film dévoile d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France – également nommé “Jugement de Dieu” – entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Carrouges est un chevalier respecté, connu pour sa bravoure et son habileté sur le champ de bataille.

LE GRIS EST UN ÉCUYER NORMAND DONT L’INTELLIGENCE ET L’ÉLOQUENCE en font l’un des nobles les plus admirés de la cour. Lorsque Marguerite, la femme de Carrouges, est violemment agressée par Le Gris – une accusation que ce dernier récuse – elle refuse de garder le silence, n’hésitant pas à dénoncer son agresseur et à s’imposer dans un acte de bravoure et de défi qui met sa vie en danger. L’épreuve de combat qui s’ensuit – un éprouvant duel à mort – place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.

RIDLEY SCOTT EST UN FAISEUR D’IMAGES. Plus à l’aise avec les scènes de grand spectacle que de drame profond ou de dialogues, il marque un retour fracassant à ce qu’il sait faire de mieux. On ne pourra que comparer ‘The Last Duel’ à d’autres grands films épiques de cet octogénaire à qui l’on doit notamment ‘Gladiator’, ‘Robin Hood’ ou encore plus récemment ‘Exodus : Gods and Kings’.

EN FAISANT APPEL À DES ACTEURS DE RENOMMÉE INTERNATIONALE, Ridley Scott amènera probablement un maximum de monde au cinéma pour passer un moment de pur ‘entertainement’ mais pas uiquement… Car l’histoire se veut également une dénonciation avant l’heure du combat des femmes face à la dominance masculine. On pourra évidemment percevoir ici un certain anachronisme car il vrai qu’à l’époque où se déroule le film, les femmes n’avaient pas vraiment droit à la parole et pouvaient encore moins accuser un homme de violences sexuelles. Mais le cinéma n’est-il pas également un moyen d’expression pour faire bouger les lignes et changer les mentalités?

D’AILLEURS ‘THE LAST DUEL’ PEUT PARFAITEMENT SE LIRE DE TROIS FAÇONS, ou plutôt de trois points de vue différents selon les protagonistes principaux du film. Après plus de 2h30 de film, on ressort bluffé tant par la grande qualité de mise scène des séquences de combat que par les idées sous-jacentes qui ne manqueront pas de questionner les spectateurs sur la condition de la femme dans le monde actuel. Bravo à monsieur Ridley Scott car son cinéma est toujours spectaculaire dans tous les sens du terme.  🔶

Réalisation: Ridley Scott – Casting: Matt Damon, Adam Driver, Jodie Comer, Ben Affleck
Sortie en salles: 13/10/2021

enveloppe-newsletter
Pour avoir toujours une longueur d’avance, demandez la Newsletter de Campus avec toutes les pépites de l’actualité, dans tous les domaines trendy. Abonnez-vous!

L’inscription à notre Newsletter est gratuite et ne vous engage à rien. Campus.be n’est pas un site commercial et aucun produit ne vous sera proposé à la vente. Vous pourrez vous désabonner à tout moment.